Arcisses, Mardi 18 Juin 2019, 24 °C, Ensoleillé
Bienvenue à Margon, commune du Perche

Découvrez Arcisses

EN EURE-ET-LOIR (28)

Bienvenue à Margon, commune du Perche

Mairie de Brunelles

Bienvenue à Margon, commune du Perche

Mairie de Coudreceau

Bienvenue à Margon, commune du Perche

Mairie de Margon

Coudreceau, Brunelles et Margon : commune Nouvelle Arcisses

Agenda

TOUT L'AGENDA

 Actualités

URBANISME ECOLE
BULLETIN SITUATION

EFFECTUEZ VOS DÉMARCHES
en ligne

Arcisses
24 °C / Ensoleillé
Vent: SE de 11 km/h
Humidité: 57%
  • Auj
    13/27 °C
  • Mer
    14/20 °C
  • Jeu
    11/19 °C
  • Ven
    8/19 °C

Marché de producteurs locaux 
Tous les vendredis

de 15h30 à 19h Halle de Margon

  • Le mot du Maire
    28/02/2018
    Le mot du Maire

    Merci de votre confiance

    Samedi 5 janvier, j’ai été élu maire de la commune d’Arcisses par l’intégralité des conseillers municipaux présents, issus des trois anciennes communes fusionnées depuis le premier janvier.

    Cette unanimité est une marque de reconnaissance basée, je pense, sur l’expérience acquise depuis 1995 comme maire de Margon. C’est aussi le pari que je mérite encore cette confiance, pour construire un nouvel espace à taille humaine, cohérent, dynamique qui se développe en harmonie avec la Communauté de communes du Perche. Ce vote unanime, à l’image des autres votes, signifie aussi que l’ensemble des présents est sur la même dynamique, dans la même disposition d’esprit, avec pour seule ambition de prouver que se réunir pour fonder Arcisses est un challenge que l’on va réussir pour réaliser des économies d’échelle, mutualiser nos moyens matériels, renforcer le poids de cette nouvelle commune.

    Les êtres humains aspirent tous à vivre dans un monde certain et stable, dans un univers où la confiance et la bonne foi déterminent la conduite de ceux qui les entourent, ils souhaitent pouvoir compter sur les autres, prévoir leurs comportements et avoir des points de repère ; dans cette logique, il faut préserver l’existant des trois communes initiales et ne le faire évoluer que doucement et avec l’assentiment de tous. La fusion de Brunelles, Coudreceau et Margon ne saurait être la disparition pure et simple de la culture de « clocher », nos histoires et nos manifestations sont différentes, elles doivent le rester.

    Les communes doivent faire face depuis plusieurs années, à une baisse importante des dotations de l’État, sous le gouvernement de Manuel Valls, une baisse de dotation de 11 milliards d’euros avait été décidée, l’actuel gouvernement exige des collectivités qu’elles réalisent des économies en baissant de 13 milliards d’euros la dotation globale de fonctionnement jusqu’en 2022 ! La fusion de communes permet d’éviter temporairement cette baisse continue puisque, pour les communes nouvelles les dotations devaient augmenter d’environ 5 %. Même si dans le cadre des restrictions budgétaires de l’État, la pérennité de cette recette supplémentaire n’est pas assurée, il n’en demeure pas moins que la légère hausse de la dotation globale de fonctionnement n’est pas à négliger.

    Au final, l’objectif – c’est plus qu’un vœu de nouvel an - est bien que les usagers, les Arcissois, y trouvent un bénéfice : pour leurs impôts, pour la qualité du service public et pour la cohésion du territoire dans lequel ils vivent quotidiennement.